Chronique #123 : The Score T3, Elle Kennedy

Couverture Off-campus, tome 3 : The score

Titre : The Score T3

Auteur : Elle Kennedy

Saga : Off Campus

Pages : 485

Edition : Hugo Roman

Genre : Romance

Résumé

Allie Hayes est en mode crise. Elle n’a toujours pas la moindre idée de ce qu’elle va faire après avoir obtenu son diplôme, pourtant la date fatidique approche à grands pas. Et comme si cela ne suffisait pas, elle tente de se remettre d’une rupture qui lui a brisé le coeur. Ce qui est certain, c’est que la solution à ses problèmes ne passe pas par une histoire sauvage avec la star de hockey Dean Di Laurentis ! Et pourtant, il est tellement difficile de lui résister. Mais Allie a décidé que même si son avenir est incertain, une seule chose est sûre, elle ne sera pas le prochain coup d’un soir du hockeyeur.

Il va falloir qu’il en fasse un peu plus que d’habitude pour la faire céder.

Dean obtient toujours ce qu’il veut. Des filles, des bonnes notes, des filles, la gloire, des filles… C’est un homme à femmes, et il n’a jamais rencontré une fille qui reste insensible à son charme. Jusqu’à Allie. En une nuit, la blonde fougueuse a fait basculer son petit monde. Et elle lui dit qu’elle veut être son amie ! Non. C’est lui qui décide du déroulement des choses et il n’est pas prêt à bousculer sa façon de vivre. Cette fille-là va faire tourner la tête du volage Dean, au point qu’il se demande s’il n’est pas temps d’arrêter d’enchaîner les amourettes pour se jeter dans le grand amour.

Mon avis

Petite déception pour celui-ci. Plus j’avance dans cette saga plus je suis un peu mitigée.

Nous allons suivre Allie, une jeune fille qui vient de rompre avec son copain de longue date. Pour ne pas déprimer et s’empêcher de retourner dans ces bras, elle va aller chez Garett et Hannah. Ces derniers n’étant pas là, elle va se retrouver seule avec Dean. Le coureur de jupons pas excellence. Ils vont passer une soirée à boire et se retrouver à coucher ensemble. Si elle, elle veut ne plus revenir sur cette soirée, lui n’a pas dit son dernier mot. Il ne va pas arrêter de penser à elle et vouloir devenir une sorte de sex-friend.

Dean est aussi un joueur de hockey mais qui n’aspire pas à cela, il va suivre la lancée de sa famille en préparant après le lycée des études de droit pour être avocat. Quant à Allie, elle suit une carrière d’actrice. Elle a déjà joué quelques rôles et dans le livre, elle va être amené à en préparer d’autres.

J’ai l’impression que j’ai un souci avec les scènes sexuelles. Je sais que c’est une romance, qu’il doit y en avoir mais ici c’était limite toutes les trois pages. Si je n’ai pas forcément aimé ce point, j’ai beaucoup apprécié l’humour et la repartie des deux personnages. Certains passages m’ont bien fait rire. L’alchimie entre les deux personnages est flagrante, il faut être aveugle pour ne pas la voir.

La plume de l’auteur est toujours autant addictive car en deux soirs et demi environ, ce livre était bouclé. Par contre, je pense que je vais attendre un petit peu avant de lire le prochain !

 

EXTRAIT : Voilà le genre de passages qui m’a plu dans ce livre !!

– Tu es vraiment en tain de parler Twilight avec moi ?
Mon Dieu, oui. C’est à ça que m’a réduit Allie, à un pauvre loser pathétique qui va dans un bar et oblige son pote à rejoindre un fan-club de Twilight.

EN CONCLUSION

Un livre un peu moins bien que les précédents, trop de scènes de sexe, un personnage de Dean qui se dévoile petit à petit, plume toujours aussi addictive

Un commentaire sur “Chronique #123 : The Score T3, Elle Kennedy

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :